lundi 8 août 2011

@Résultats préliminaires cellules souches et arthrose du genou: publiés en 2012 et 2013

Mise à jour : Ils ont été communiqués dans 2 congrès en 2012 et mars 2013. lire les post récents de 2013...

L'essai clinique de traitement de l'arthrose du genou par implantation de cellules souches mésenchymateuses activées de moelle osseuse sous arthroscopie avec forages et microperforations, entame sa dernière ligne droite, avec le dernier tiers de patients en cours de traitement. Des résultats préliminaires seront publiés pour, nous l'espérons, avant la fin de l'année 2012. Les résultats sont régulièrement étonnants compte tenu de la gravité de l'arthrose, de grade 3 à 4, avec des résultats favorables et des scores cliniques IKS post opératoires significativement améliorés. Les indications de cette technique sont similaires à celle des prothèses mono-compartimentales du genou, et dont les poses devraient être notablement réduites à l'avenir, avec l'essor de cette thérapie cellulaire. 
Une arthroscopie "second look" du genou pratiquée le 3/08/2011 sur une patiente avec arthrose défect grade 4 fémoro-tibiale interne traitée il y a plus de 9 mois par implantation de cellules souches activées mélangées dans du collagène, directement dans les forages aménagés sur le défect, a montré la réalité de la repousse de cartilage sur tout le défect du condyle et du plateau tibial, avec de nombreuses photos réalisées, et une biopsie pour établir la nature du cartilage: fibreux ou hyalin? : mélange des deux.
Ce fut un intense moment d'émotion au bloc opératoire.Bonnes vacances, que je passerai pour ma part, pour partie, à rédiger les premiers résultats .

http://www.cellulesouches.org
http://www.arthrosport.com

118 commentaires:

  1. bonjour

    pouvez vous me dire si la technique peux être envisagée svp pour la cheville ?

    merci

    david

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour; je n'ai pas d'expérience pour l'arthrose de cheville, mais tout est envisageable: il faudrait comme pour le genou, faire une arthroscopie de cheville pour débridement et microperforations des défect arthrosiques, puis injecter soit des cellules souches, soit des concentrés plaquettaires.
    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  3. bonjour docteur,l implantation de cellules souches dans le genou pour traiter l arthrose, nécéssite 2 semaines d arret avec appui possible,mais j aimerais savoir si l arret de travail , lui est egalement de 2 semaines , ou si l on doit s arreter plus longtemps, ceci afin d envisager ce traitement , merci beaucoup

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, L'appui partiel est possible en gardant les cannes pendant 2 semaines. L'arrêt de travail est plus long, dépendant de la lourdeur de l'arthroscopie si l'arthrose est grave ou limitée, en moyenne 6 à 8 semaines. Si vous avez une arthrose grave avec une arthrose rotulienne, qui nécessite un libération latérale de la rotule, l'arrêt est de 2 à 3 mois, sauf travail de bureau: un arrêt de 6 semaines devrait suffire.
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Docteur ASSOR.

    Je suis impatient de voir et de lire vos résultats concernat cette nouvelle thérapie et avancée dans la médecine moderne.
    J'espère que vous mettrez à disposition des radiographies et images IRM afin que nous puissions nous rendrent compte de visu de l'efficacité de ce traitement .

    Merci.

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,
    à 35 ans (2005) j'ai subimune greffe de cartilage autologue en miroire. J'ai pu reprendre du sport (tennis mais pas le ski) aujourd'hui je recommence à avoir des douleurs apres le sport. Je pense avoir un defect en cartillage sur le plateau sur le flan externe.Est il possible d'utiliser votre technique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous semblez entrer dans le cadre des reconstructions de l arthrose localisée du genou par greffe de cellules souches; j' ai besoin de connaître votre âge et votre poids; et les images radios et irm; merci de me les adresser par mail michel.assor@free.fr

      Supprimer
  7. L'article avec résultats intermédiaires de l'implantation des cellules souches dans l'arthrose du genou à taille limitée de type defect de cartilage a été accepté dans la revue Maîtrise Orthopédique, publié en janvier 2012. Les résultats seront dans mon prochain blog dans quelques jours. Une page spéciale sur le site internet www.cellulesouches.org sera dédiée aux clichés radios et IRM réalisés à 1 an après la greffe de cellules souches au genou arthrosique.

    RépondreSupprimer
  8. Réponse à anonyme de 35 ans avec greffe de cartilage: Il faudrait que je voie les clichés Radio et IRM pour juger de la taille du défect de cartilage du plateau tibial, et des critères d'inclusion d'utilisation de cette technique, et rechercher une éventuelle autre cause de vos douleurs (rotulienne par exemple); dossier CD à envoyer par mail (michel.assor@gmail.com) ou par le site www.yousendit.com
    cordialement

    RépondreSupprimer
  9. bonjour docteur,
    j ai lus attentivement les lignes consacrées a l arthrose du genoux.
    moi meme âgé de 34 ans je suis au grade 3 de la chondropathie patellaire intéressant la facette articulaire médiane de la rotule et a ce niveau une ulcération qui atteint l os chondral et qui s accompagne d un oedéme du spongieux sous chondral de la rotule.
    les compartiments fémoro - tibiaux, le cartilage est peux touché.
    il existe probablement une petite ulcération de grade 2 sur le cartilage du condyle fémoral médial.
    ceci est tiré du compte rendu IRM du 14 janvier 2012.Je voudrais savoir exactement ce que ceci signifie svp je sais que c est du a l arthrose et de plus j ai pu lire que s il y a un genoux de touché il se peux que le deuxième le soit aussi ( je dois passé un second IRM pour l autre ).

    je voudrais savoir ce qui est possible avec se cas de figure dans le cadre chirurgical
    merci de votre reponse car j engoisse a l idée de me faire opéré

    RépondreSupprimer
  10. Votre problème est facile à traiter par libération latérale arthroscopie de la rotule, technique expliquée sur le site www.arthrosport.com; associée à des microperforations des défects de cartilage et éventuellement injection de plaquettes concentrées ou PRP si lésions étendues.
    La thérapie cellulaire par cellules souches n'est pas nécessaire. Cette technique proposée assure une reconstruction régulière du cartilage et une reprise des fonctions proches de la normale en quelques mois, de 2 à 5 mois selon la gravité et l'étendue de l'arthrose.
    Merci de m'adresser les images pour juger de votre état et vous confirmer cette indication, à adresser par mail: michelassor@gmail.com

    RépondreSupprimer
  11. bonjour
    On me propose une PTG et je la refuse
    voici les résultats de l'arthroscanner genou droit
    chondropathie femoro tibiale interne grade IV avec un menisque interne dont le bord libre est ronqué et un aspect de languette de la corne posterieure
    contropathie rotulienne touchant les cartilages de rotue et une érosion plus marquée en externe atteignant la lame osseuse sous chondrale à la partie basse de la rotule
    erosion moins marquée du cartilage trochléen
    RADIO shuss profil flexion DEP 30 ET 60 °
    pinceent quasi complet de l'interligne femoro tibial interne en position debout voire en schuss la réapparition d'un interligne millimétrique
    comparativement au côté controlatéral on retrouvera du côté gauche un interligne satisfaisant en médial ien qu'il existe unepetite ostéophytose a minima. L'interligne externe reste sub normal
    l'articulatin femoro patellaire ne montrera pas d'anomalie morphologique et les rotules sont bien centrées
    PONGONO METRIE FACE PROFIL DEBOUT MESURES 2D BILAN REALISE SUR APPAREIL EOS BIOSPACE MED 2D/3D ULTRA BASSE DOSE
    INFORMATION DOSIMETRIQUES RACHIS EN ENTIER
    FACE 1100 PROFIL 1480
    droit gauche
    DAG 4.7° VARUS 0.3 ° VARUS
    GENOU EN MANOEUVRE DE VARUS ET VALGUS MANOEUVRE REALISEE AVEC APPAREIL TELOS
    4 INCIDENCES

    DROIT GAUCHE
    varus forcé 8 ° 8°
    VALGUS FORCE 1.5 2.5 °

    j'aimera profité de ces greffes sur cellules souches
    merci de me dire ce que vous penzez du résultat de l'artroscanner et des radiographies
    Très cordialement
    VARUS FORCE 8°

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous semblez entrer dans le cadre des reconstructions de l arthrose localisée du genou par greffe de cellules souches; j' ai besoin de connaître votre âge et votre poids; et les images radios et irm; merci de me les adresser par mail michel.assor@free.fr

      Supprimer
    2. merci pour votre réponse rapide
      je mesure 1.53 pour 62 kg je continue à perdre du poids
      par contre j'ai consulté à la cllinique Maussins/Nollet à Brochant et j'aimerai savoir si je peux subir cette greffe sur Paris
      je vous adresserai par mail l'IRM quant aux radio cela me paraît compliqué, à moins de demander à la clinique ?
      Très cordialement et merci encore

      Supprimer
    3. bonjour dr j'aimerais savoir si vous opéré car j'ai une chondropathie rotulienne j'ai 51 ans et tres dynamique et cela m'handicape beaucoup je suis dans la drome a montelimar a par du versatis patch anti inflammatoire et infiltration qui ne fonctionne pas sur le long terme j'aimerais bénéficier de vos progrès comment puis je vous trouver merci

      Supprimer
  12. Bonjour,

    J'ai 41 ans et je pratique le triathlon depuis plusieurs années. au niveau du genou droit, il y a une Gonarthrose valgisante réduisant à moins d'un millimètre l'épaisseur de l'interligne fémor-tibial externe et une petite ostéophytose trochléenne interne.
    J'aimerais savoir s'il est possible de reconstituer une partie du cartilage par greffe de cellules souches et pouvoir continuer à pratiquer mon sport.
    Merci d'avance
    Luc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourriez vous m'envoyer les clichés du genou pour juger de l'inclusion de votre cas dans cette thérapie cellulaire
      cordialement
      Dr Michel Assor
      www.cellulesouches.org
      michel.assor@free.fr
      ou par le site : www.wetransfer.com

      Supprimer
    2. Je vous ai envoyé les clichés par email. Bien àvous

      Supprimer
  13. Bonjour DR Assor,
    Je veus juste vous remercier pour l'espoir que vous suscittez auprés de toutes les personnes qui sont invalidés pour ces problemes de cartillage dont je fais partie ainsi que vous félicitez pour vos travaux.
    je suis Belge et espere pouvoir un jour profiter de votre technique par l'intermediaire d'un de vos confrere(Dr Klemens).

    RépondreSupprimer
  14. Je vous remercie pour vos encouragements!! Cette voie de thérapie cellulaire pour la reconstruction du cartilage est un défi et un challenge passionnant. Nous sommes maintenant une petite équipe en Europe à évoluer dans le même sens et à confronter nos résultats. Bientôt des injections de cellules souches d'embryon verront le jour;on est prêt et nous espérons les accords administratifs. Je vous suggère de vous rapprocher de ma collègue le Dr Dominique Scipioni qui travaille sur les cellules souches, à Bruxelles, hôpital Edith Carvel. Bien à vous
    PS: les réponses se font sous ce blog ancien d'août! lisez les blog récents de 2012!

    RépondreSupprimer
  15. Lire les blogs récents sur les résultats préliminaires arthrose localisée et cellules souches, ainsi que les vidéo opératoires:

    http://cellulesouche-genou.blogspot.fr/2012/03/les-resultats-preliminaires-du.html
    http://cellulesouche-genou.blogspot.fr/2012/03/videos-techniques-operatoires-et-photos.html

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour Dr Assor,

    J'ai 49 ans. On m'a annoncé suite à des douleurs et donc à une IRM que j'avais un syndrome rotulien couplé à un genu valgum. Résultat irm= des lésions grade 3 du segment moyen du ménisque externe sans fragment méniscal libre intra-articulaire. Chrondopathie fémorale se traduisant par un hyper signal intra-osseux sous chondral de la gorge trochléenne.Chrondopathie en miroir de la rotule avec hyper signal inter osseux sous chondral de la crête rotulienne versant interne. Pas de lésion de ligaments latéraux croisés, tendons rotulien et quadricipital. Ébauche millimétrique de kyste poplité . J'ai consulté un chirurgien à Monaco ( l'IM2S) vivant dans le 06. Je n'en suis pas encore à l'opération mais je dois tout mettre en œuvre pour ralentir la venue de celle ci.
    Puis-je avoir l'espoir que les greffes de cellules souches puissent être une alternative à l'opération dans mon cas ?J'ajoute n'avoir pas de pbm de poids. Mille merci pour votre disponibilité à me répondre.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, Vous avez principalement un syndrome rotulien du à une sub luxation externe de la rotule, avec lésions chondrale fémoro patellaire et des lésions méniscales, facilement traités par arthroscopie et libération latérale rotulienne pour recentrage de rotule, et microperforations des lésions chondrale pour repousse de cartilage, ( voir le site www.arthrosport.com) et régularisation des lésions méniscales. Une injection de PRP est éventuelle si lésions étendues. Les cellules souches ne me semblent pas indiquées, votre cas n'est pas assez grave.
    Pourriez vous m'envoyer les clichés du genou
    cordialement
    Dr Michel Assor
    www.cellulesouches.org
    michel.assor@free.fr
    ou par le site : www.wetransfer.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous mes remerciements pour votre réponse. Je vous fais donc parvenir mes clichés. Bien cordialement à vous. Danièle

      Supprimer
  18. Lire les blogs récents sur les résultats préliminaires arthrose localisée et cellules souches, ainsi que les vidéo opératoires:

    http://cellulesouche-genou.blogspot.fr/2012/03/les-resultats-preliminaires-du.html
    http://cellulesouche-genou.blogspot.fr/2012/03/videos-techniques-operatoires-et-photos.html

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour Dr Assor,

    Je suis de près vos essais car ils me donnent espoir.
    En effet, j'ai 34 ans, je suis sportif, et je souffre d'une chondropathie grade III située sur le condyle interne du genou droit.
    Suite à une première arthroscopie en septembre 2011 (lors de laquelle j'ai subit une suture du ménisque medial), mon chirurgien a retiré un clapet de plus de 10mm de diamètre en zone portante.
    Lors d'une seconde arthroscopie de contrôle suite à des douleurs, mon chirurgien a remarqué que mon ménisque allait bien (la suture est de bonne qualité) mais il a dû régulariser de nouveau les contours du defect condylien à cause de la formation d'un petit clapet.
    Je pèse 72 kilos pour 1m72.

    Je souhaiterai savoir si mon cas entre dans le cadre de vos essais cliniques.

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Pourriez vous m'envoyer les images radio et IRM ainsi que le photos arthroscopie si possible, pour juger de l'extension du défect chondral? Soit par mail, ou par le site www.wetransfer.com en téléchargeant le CD entier, soit par la poste Clinique Vert Coteau, 92 Avenue des Caillols, 13012 Marseille
      Bien à vous

      Supprimer
  20. Bonjour Docteur, mon cas est assez spécial. Accident de mobylette à 16 ans, opération ratée, puis nouvelle opération réussie à Montpellier. C'était en 1967. Puis beaucoup de sport. Mais le fémur a été raccourci par la 2e opération, à cause d'un début de pourrissement de l'os. Actuellement, mon genou gauche a perdu quasiment tout son cartilage, et je souffre. J'ai fait faire des infiltrations qui s'avèrent relativement positives. Des douleurs de plus en plus nombreuses (surtout la nuit depuis quelques jours) me font craindre à une détérioration. J'ai 60 ans et je travaille encore, heureusement sans gros efforts physiques.Le problème est double : une broche a été introduite dans mon fémur gauche et jamais retirée (le professeur Picard ne l'avait pas jugé utile, ce qui empêche la pose d'une broche de prothèse). Bien sûr, il n'est pas question de l'ôter, plus de 40 ans après, cela paraît impossible. Le second problème vient des risques d'infection. En effet, tous les médecins consultés sont formels à ce sujet. Quelle solution ? Regénération du cartilage ? Prothèse adaptée à mon cas ? Prothèse extérieure ? Rien à faire ? Meci de m'aider, je suis un peu dans la crainte et le doute. raygral@aol.com

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour,
    Intéressé par votre approche de traitement, pourriez-vous communiquer des références de contact pour la Belgique?
    Merci à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je vous conseille de vous rapprocher de ma consoeur le Dr Dominique Scipioni de Bruxelles, Hôpital Cavell, qui travaille comme nous dans l'arthrose du genou par thérapie cellulaire : son mail: dominique.scipioni@gmail.com
      écrivez lui de ma part pour un rdv
      bien à vous

      Supprimer
  22. Bonjour docteur. J'ai 32 ans et souffre de coxarthrose , pouvez vous me dire si la technique peux être envisagée sur la hanche svp ?

    merci d'avance

    benoît

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons quelques cas de traitement de l'arthrose localisée de hanche par injection de cellules souches, recul récent. Pourriez vous m'adresse vos images radio par mail ou par internet www.wetransfer.com , pour juger des possibilités de ce traitement dans votre cas.
      Michel.assor@free.fr

      Supprimer
  23. Bonjour Docteur,
    Y-a-t-il un contact dans la région lyonnaise? j'habite dans l'Ain
    Par avance Merci pour votre réponse.
    Michèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, nous n'avons pas de contact dans la région lyonnaise, désolé. Le traitement n'est pas encore diffusé. Je reste à votre disposition.

      Supprimer
  24. Suite à une manipulation ostéopathique qui a généré une entorse du genou,j'ai subi une arthroscopie de ménisque externe avec ablation partielle au CHR de Lille en 2009. On a découvert une arthrose femoro tibial externe grade 2,femoro tibiale interne grade 3,femoro patellaire grade 3/4
    J'ai 59 ans,suis souple et assez sportive;je souffre lors de la pratique du ski et la danse de salon mais aussi en descente d'escaliers.Je fais des injections d Synvisc une fois l'an.Les cellules souches sont elles indiquées? Si oui maintnant ou plus tard ?Merci de vos conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez une arthrose prédominante au niveau fémoropatellaire, probablement due à une bascule externe de rotule sur un probable valgus du genou, responsable de la lésion méniscale externe et des lésions du cartilage externe, et extension interne. Il est possible de traiter ces lésions par arthroscopie en recentrant la rotule par libération latérale et traiter les lésions arthrosiques par microperforations et soit PRP soit cellules souches selon l'étendue de l'arthrose. Il faudrait que je vois les images radio et IRM, CD à envoyer par le site www.wetransfer.com. Bien cordialement

      Supprimer
  25. Bonjour Docteur,

    Je suis vos commentaires mais comme j habite la Turquie il me semble tres difficile de pouvoir etre soignee par vous.
    des douleurs dans les genoux depuıs 10ans .subi une arthroscopie il y a 20ans a Paris.
    j ai pris du poids entretemps et arrete activites sportives.
    j ai 61 ans.
    pourriez vous me conseiller un specialiste dans mon pays.????
    merci
    coco

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je n'ai pas de correspondant en Turquie; je vous suggère de contacter ma collègue Dr Scipioni qui organise un congrès européen l'an prochain, et qui a peut-être des contacts: dominique.scipioni@gmail.com
      Bien à vous

      Supprimer
  26. Bonjour,j ai 37 ans 1m76 ,73kg sportif voila j ai de l arthrose du genoux droit,meniscectomie médiale su totale.dégradation gonarthrosique evoluée (disparition quasi-complète des cartilages condylien et tibial) epachement articulaire faiblement abondant.voila dr assor es que les cellules souches sont indiquées?j habite paris mais peut me déplacer a Marseille,bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, Cela peut -être indiqué, surtout du fait de votre jeune âge. Pouvez vous m'envoyer les images radio et IRM par le site www.wetransfer.com ?
      bien à vous
      Dr Michel Assor , michel.assor@free.fr

      Supprimer
  27. BONJOUR
    pourriez vous nous dire où on peut trouver des avis de patients ayant subi des interventions via les cellules souches
    mesenchymateuses dans votre hopital
    sur le site Allodocteur on peut visionner la première patiente qui a subi une infiltration de cellules adipeuses au CHU de Montpellier, elle revit, elle court comme un lapin, elle a été infiltrée en avril 2012
    qu'en pensez vous et pourquoi tant de personnes se précipitent pour rentrer dans les essais cliniques
    plusieurs chercheurs européens sont au travail pour aboutir à la guérison de l'arthrose même sévère puisque le deuxième patient était au moins au grade IV à la vue des radios
    j'attends votre commentaire docteur et merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, j'ai déjà écrit à propos du traitement de l'arthrose de grade 4 par thérapie cellulaire par cellules souches: en résumé, la repousse de cartilage est possible par greffe de cellules souches, qu' à la condition de traiter tous les dégats de l'arthrose sous arthroscopie, et de corriger les anomalies mécaniques comme l'absence de ménisque, une déviation axiale (varus), une instabilité (ligament croisé).
      Croire qu'un simple infiltration de cellules souches, qu'elle soit de moelle osseuse (spécifiques du cartilage) ou adipeuse (plus nombreuse mais non spécifiques), et sans corriger les dégâts arthrosiques par un geste chirurgicale, est une utopie absolue. L'essai de Montpellier est une escroquerie scientifique évidente. Croire qu'une arthrosique de grade 4 marche comme un lapin quelques mois après une simple infiltration: vous y croyez vraiment vous? Et pour combien de temps? quel type d'arthrose?
      Mon essai clinique est le seul sérieux qui s'attaquent à l'arthrose au stade prothétique de grade 4, et j'en ai fait courir des dizaines comme des lapins depuis juillet 2010 que l'essai a commencé.
      Je vous invite à dire au site Allodocteur de lire mon blog qui traite de ce problème d'infiltration pure pour les arthrose grade 4 (cela peut marcher pour les lésion légère de grade 2 comme la viscosupplémentation): lire http://cellulesouche-genou.blogspot.fr/ : les chapitres du mois d'octobre 2012
      cordialement, Dr Michel Assor

      Supprimer
  28. Bonjour,
    Il y a quelques jours je vous ai écrit, mais mon message est resté sans réponse : peut-être encore trop tôt, mais je vais le renouveler au cas il ne vous est jamais parvenu.
    J'adhère totalement à vos propos quand vous affirmez qu'il faut d'abord régler les problèmes mécaniques responsables de l'usure importante des cartilages avant avant d'infiltrer des cellules. Cependant, depuis que vous pratiquez votre méthode,vous devez pouvoir tirer quelques résultats statistiques et nous faire savoir si cela reste encore expérimental ou si vous pouvez affirmer aujourd'hui que votre méthode est efficace.
    Merci de votre réponse que j'espère rapide et bravo pour votre travail
    will.genepy@gmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé pour le retard mis à répondre, j'ai du rater le post.
      Des résultats intermédiaires ont été publiés chaque année, et en mars 2012 et 2013, à 1 et 2 ans. Communications que j'ai mis en ligne sur le site www.cellulesouches.org : http://www.cellulesouches.org/les-reacutesultats-preacuteliminaires-arthrose-et-cellules-souches.html
      Nous commençons à dépasser le stade expérimental, avec des résultats cliniques et anatomiques souvent surprenants; et une meilleure maîtrise de la technique. j'espère publier des résultats officiels en fin d'année 2013, si j'arrive à rassembler toutes les données.

      Supprimer
  29. Bonjour Docteur Assor, ce traitement de l'arthrose peut-il s'appliquer a la hanche? suite a micro traumatismes répétés sur ma hanche D j'ai une perte de cartilage sur une zone de l'articulation coxo-fémorale qui me gêne pour mes déplacements sur plans inclinés ou pour monter des marches d'escalier.Est ce que la perte de poids peut faire disparaître les douleurs ? je mesure 160 pour 75kg. Un rendez-vous auprès de votre service à la clinique à Marseille pour mon problème serait-il possible? Merci pour votre réponse Docteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, j'ai utilisé la même technique que pour le genou, microfractures sous scopie (radio au bloc) et greffe de cellules souches, pour l'arthrose de hanche, mais à titre expérimental, et dans les cas d'arthrose localisée, non extensive, et chez le jeune. J'ai peu de cas, peu de recul (moins d'1,5 ans), pas d'aggravation, amélioration des douleurs, mais je ne sais l'évolution. J'ai un cas demain d'un homme bonne performance physique, arthrose de hanche localisée, 63 ans; on le suivra sur ce blog sur 6 mois ou plus.

      Supprimer
    2. ...suite..la perte de poids diminue la douleur. On peut se vois à mon cabinet centre Arthrosport à Marseille; si vous êtes loin, envoyez moi la radio de hanche par mail ou par le site www.wetransfer.com en téléchargeant le CD
      cordialement

      Supprimer
    3. Bonsoir et merci docteur pour ces informations.Pour ce jeune ce serait interessant de connaître les suites de l'intervention à 1an et plus.je prendrai rendez vous dans votre centre à Marseille comme vous me l'avez indiqué dans mon mail.Pour le monsieur de 63 ans je suivrai votre blog pour les suites. Merci .Maryse Collet

      Supprimer
  30. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Dr Assor,je suis avec grand intérêt le cas de M.Zec de 63 ans pour son problème de hanche sur votre blog (étant moi-même handicapée par des douleurs arthrosiques de la hanche droite). Avant l'intervention, en dehors de la douleur provoquée par la rotation interne de la hanche avait - il d'autres mouvements de la hanche qui lui déclenchaient des douleurs? comme marche sur grande distance ou plan incliné? et qu'en est-il aujourd'ui après 1 mois. A partir de quand controlez-vous la "repousse" de cellules de cartilage? et sa qualité? (hyalin ou fibreux).
    Cordialement
    Maryse COLLET (suite de mon intervention sur ce site le 21 avril 2013

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir
      Le test clinique de rotation interne forcée de la hanche de Mr Zec. était très douloureux avant l'intervention. Bien sur il était cliniquement douloureux à la marche, et lors des pentes, douleurs irradiantes de l'aine vers le genou; et il a abandonné depuis quelque temps les randonnées et ski, ses passions (il habite une ville proche des montagnes. J'ai omis de récupérer les radios de la hanche droit pour juger du stade de l'arthrose et de son caractère localisé (surface réduite). A près de 3-4 semaines, toujours pas de douleurs. La repousse est contrôlée par IRM à 6 et 12 mois, éventuellement arthroscanner à 12 mois; radio à 3-6 et 12 mois. Pour la qualité du cartilage, il faudrait faire une biopsie: autant c'est facile au niveau du genou, arthroscopie second look lors d'une ablation de matériel ou pour un lavage, autant je ne sais comment prélever au niveau de la hanche! Il existe des IRM particulières qui montrent le caractère hyalin du cartilage, et on utilisera cette technique (peu utilisée en France)

      Supprimer
  32. Bonsoir et merci ,c'est déjà formidable pour votre patient s'il n'a plus ses douleurs et en même temps cela semble si rapide ...puisqu'il n'a pas eu le temps de refabriquer du cartilage!? je suis votre blog pour la hanche.
    Mme Collet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les effets des microperforations, comme un abcès que l'on perce. Cela dit son évolution est rapide, ce qui n'est pas habituelle. On verra à 6 mois.

      Supprimer
  33. Bonjour docteur, JE suis un homme de 65 ans, j'habite Annecy. Je suis sportif (Aïkido; vélo; rando montagne). Je souffre d'une gonarthrose tibio-fémorale interne qui a bien évoluée depuis 2008. Mon médecin me parle de prothèse !! Pensez vous que votre technique, si elle était compatible avec mon cas, me permettrait de continuer mes activités sportives à leurs niveaux actuels ? Merci. Bravo docteur pour vos recherches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, La reprise d'une activité sportive après traitement de l'arthrose médiale du genou est possible, à leur niveau actuel ou non selon les patients, avec une réserve pour l'aikido; mais ceci dépend de l'extension de l'arthrose et de l'existence ou non d'un fort varus. Pourriez vous m'adresser les images radio (face, profil et schuss) et IRM, photos, ou en téléchargeant l'entier CD par le site www.wetransfer.com ; à l'adresse michel.assor@free.fr ; Bien cordialement

      Supprimer
  34. Bonjour docteur,
    j'ai 39 ans et depuis quelques temps j'avais du mal à plier le genou droit sans véritable douleur. Mon médecin m'a prescrit un arthroscanner qui a révélé la présence d'une ulcération cartilagineuse au niveau du condyle interne et d'une plica supra-patellaire. Mon médecin traitant ne m'a rien prescrit de particulier, sachant que je suis sportive (volley et course à pied notamment. Je suis au repos maintenant mais je voulais savoir si cette ulcération peut se "guérir" ou si je dois faire quelque chose de particulier (traitements...). Dois-je arrêter le sport?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.
    Mme Véron

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonsoir, L'ulcération peut se guérir si peu profonde et étendue (grade 2); mais ne gène pas la flexion en principe, sauf s'il existe un clapet cartilagineux; souvent la gène à la flexion est due à la rotule ou au ménisque. Pourriez vous me montrer les images en les envoyant par internet www.wetransfer.com , sur mon mail michel.assor@free.fr
      bien à vous

      Supprimer
    2. La gêne ne peut-elle être pas due à la plica supra patellaire? Car rotule et ménisque ok d'après l'arthro-scanner.
      Cordialement

      Supprimer
    3. La gêne peut aussi être due à la plica, mais la rotule est bien plus souvent en cause. L'arthroscanner peut montrer une bascule externe de la rotule responsable d'hyperpression, souvent négligée par les radiologues

      Supprimer
  35. Bonjour docteur
    J'ai 48ans et vis à l'ile Maurice
    Début aout 2012 j'ai subi une arthroscopie du genou gauche
    Je vous donne le rapport médical en anglais de peur de mal le traduire.
    Arthroscopy left knee G.A. with excision inferior lateral meniscus, chondroplasty and microfracture trochléar groove.
    J'ai recommencé à courir depuis deux mois tranquillement et j'ai beaucoup de mal à allonger la foulée.
    La descente d'escalier me gène un peu aussi.
    est-ce normal?
    Ne devrais-je pas utiliser une genouillère stabilisatrice de rotule pour mes footing et m'astreindre à un renforcement musculaire adapté pour une meilleure récupération.
    Merci docteur de bien vouloir me répondre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, vous avez un syndrome rotulien avec des lésions du cartilage de la trochlée et rotule probable, puisque microfractures au niveau de la trochée lors de votre arthroscopie.Si vous êtes gêné à encore près d'un an, c'est parce qu'il manquait un geste essentiel: la décompression de rotule par libération latérale pour recentrer la rotule, les lésions cartilagineuse étant dues à une subluxation ou bascule externe de rotule. Si le handicap devenait important, il faudra refaire une arthroscopie pour terminer l'intervention!! Bien à vous

      Supprimer
  36. bonsoir Docteur Assor,quand devez-vous revoir votre patient M. Zec pour nous donner des informations sur l'état de sa hanche droite après 6 mois. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je le vois le dernier vendredi de septembre2013, je l'ai vu fin juin l allait bien, pas vu fin juillet, son kiné me dit qu'il faisait de la randonnées de montagne; douleurs de cuisse (musculaire) et non de l'aine en fin de journée; il semble bien évoluer.

      Supprimer
    2. Merci pour votre réponse Dr Assor.
      M. Collet

      Supprimer
  37. Bonjour Docteur,

    Tout d'abord, je suis tombé sur votre site un peu par hasard et suis heureux de voir qu'une nouvelle approche pour résoudre les problèmes d'arthrose sont en cours, et par conséquent, vous félicite pour votre travail et recherche.
    j'ai subi en 4 ans ( 2008, 2010, 2012) trois arthroscopies pour 2 ruptures du LCA gauche. Aujourd'hui j'ai toujours mal au genou et il est gonflé souvent ou après effort sportif.
    J'ai repris mon compte rendu opératoire qui dit ceci : " On découvre une lésion ostéochondrale sur le condyle fémoral externe de grade IV ce qui correspond au fragment du cartilage libéré.
    L'inteligne fémoro patellaire est aussi lui pathologique avec une chondropathie de grade III"

    D'apres ce que je comprends c'est pas fameux et surtout je m'inquiète en terme de futur et de reprise sportive régulière.

    Dans le cas ou je rends dans votre nouvelle approche de traitement, peut on reprendre le sport pivot, contact ou autre comme avant il ya t il des effets secondaires etc ...

    j'ai 43 ans et pés 78 kgs

    cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, dans votre cas, (jeune, bonne performance physique et pas de poids), si vous avez une bonne stabilité du LCA, un axe du genou proche de la normale (0°), ou un valgus de plus de 6-7° qu'il faut corriger au préalable par une ostéotomie (dans la même semaine que les cellules souches, d'autant que le ménisque externe doit être réduit), dans ces conditions, une arthroscopie microfractures des défects chondraux du condyle externe et de la fémoropatellaire, et greffe de cellules souches pour repousse de cartilage, pourrait permettre de reprendre une activité sportive entre le 6è et 12è mois comme footing, vélo, tennis, et parfois contact, variable selon patient et taille de l'arthrose. Pas d'effet secondaire sauf les incidents classiques de toute opération.
      Cordialement

      Supprimer
  38. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  39. bonsoir triathlete je presente une chondropathie bilateralle stade 4 j'aimerai avoir votre avis au sujet des cellules souches etant tres handicapé pour courir et dans la vie courante merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourriez vous m'adresser les images radio et IRM par mail ou www.wetransfer.com,
      sur mon adresse michel.assor@free.fr
      pour évaluer la perte de cartilage (defect chondral) et les possibilités de traitement cellulaire ou autres. bien cordialement

      Supprimer
  40. Bonsoir
    Compte rendu operatoire 17/07/2012 - Excision chirurgicale synovectomie anterieure du genoux par arthrotomie.
    IRM 29/08/2013 Conclusion- chondropathie fémoro-tibiale interne et externe, kyste péri-articulaire développé sur le compartiment externe et arthropathie péronéo-tibiale supérieure.
    Chondropathie fémoro-patellaire
    J'ai 57 ans et 62 Kls.
    Il n'y a pas de solution à mon genoux?
    Cordialement
    Joaquim

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il est possible que je vous ai répondu par ailleurs. Pourriez vous m'adresser les images radio et IRM par mail ou par le site www.wetransfer.com, en téléchargeant le CD entier à mon adresse michel.assor@free.fr ,
      pour évaluer le degré de l'arthrose: quel grade de la chondropathie? Il est souvent possible de traiter l'arthrose. Il est étonnant que vous ayez eu une synovectomie chirurgicale et non arthroscopique: le kyste devait être particulier? Cordialement

      Supprimer
  41. Bonsoir
    Tous mes remerciements pour votre reponse.
    Je vous ai envoyé les clichés par mail.
    Bien a vous
    Joaquim

    RépondreSupprimer
  42. Je n'ai pas réussi envoyer les examens,mais j'ai un r/v avec le docteur 25/09/2013 16h30.
    Cordialement
    Joaquim

    RépondreSupprimer
  43. Bonsoir Dr Assor,en avril et en mai je vous avais écrit au sujet de Mr Zec. Son cas m'intéressait car j'ai un probleme de hanche droite prothétique également.Vous deviez lui faire une radio de contrôle à 3 mois.Ce cas est expérimental disiez-vous! Pensez-vous continuer ce traitement par cellules souches pour la hanche? Pour mon cas c'est la partie externe de l'articulation qui est os sur os et je ne sais pas quelle surface cela represente, est ce un facteur important pour beneficier de votre traitement?Le rhumatologue me proposait une infiltration d'acide hyaluronique sans conviction d'un resultat d'autant plus,m'expliquait-il qu'il n'est pas possible d'injecter le produit a l'interieur de l'articulation!pour raison de configuration de cette articulation.Je ne sais plus que penser et la prothese me fait peur.Je devrais être opérée le 19 nov mais Mr Zec m'a donné espoir d'une autre solution peut-être!Mme Collet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir
      il va bien jusqu'à présent; je le vois en principe fin de semaine, si je me déplace! je vous tiendrai au courant. Les résultats semblent se faire plus tard que le genou vers le 5è mois; 2 autres patients semblent satisfait du résultats (à 4 et 6 mois)

      Supprimer
  44. Bonsoir Docteur et merci pour votre post.Je lirai avec intérêt votre commentaire sur votre site si vous revoyiez M. Zec.En tout cas grand merci pour le temps que vous prenez pour nous répondre avec votre emploi du temps chargé.Mme Collet

    RépondreSupprimer
  45. Bonjour Docteur j'ai 29 ans et des problèmes récurrents au niveau du genou gauche depuis mon adolescence, instabilité rotulienne chronique qui a donné lieu à une transposition de la tubérosité tibiale antérieure en 2000.Ces traumatismes sportifs ont entrainé des dégâts cartilagineux multiples au niveau de mon genou gauche.J'ai appris à limiter mes déplacements jusque là et ne pas trop solliciter mon genou avec l'arrêt de toute activité sportive.bilan de l'irm datant de 2008: dysplasie fémoro-patellaire avec chondropathie de grade 3.lésions également de chondropathie de grade 4 au niveau du plateau tibial externe sur environ 2cm2 dans sa partie postéro médiale.
    Depuis 2012 j'ai repris une activité sportive golf mais de façon très modérée une fois par semaine jusqu'ici sans douleurs.Depuis fin Juillet 2013 déterioration de mon état de grosses douleurs sont survenues au niveau du plateau tibial externe avec sensation d'inflammation du genou quasi permanente position assise et même position allongée.je pense que mes lésions cartilagineuses se sont peut être étendues en surface et aussi en épaisseur.
    Ma première question est de savoir si je peux être un candidat sérieux à l'implantation de cellules souches je mesure 1m80 pour 77kg.
    Ma deuxième question est de savoir si l'injection d'acide hyaluronique me permettrait de soulager ma douleur à court terme et si l'injection de ce produit n'intérferait pas dans une chirurgie comme la votre.
    Je reste à votre disposition pour l'envoi de mes clichés ou s'il est préférable de refaire un bilan irm.
    cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, L'instabilité de rotule malgré l'intervention TTA reste très certainement persistante, avec une malposition de rotule expliquant les lésions progressive du cartilage rotule et /ou trochée. Par ailleurs la lésion cartilage grade 4 tibiale externe est due soit à un genou en valgus (en X), soit à une position trop externe de la rotule augmentant la pression fémur-tibial externe comme la corde d'un arc, soit les 2. Il faudra refaire l'IRM et me l'envoyer par le site www.wetransfer.com , des radios, et une téléradiographie des 2 membres inférieurs pour mesurer l'axe global du membre. Un recentrage de rotule par libération (latérale et /ou médiale) rotulienne sous arthroscopie est nécessaire, et les gestes complémentaires seront fonction des lésions trouvées par ces examens.
      Bien cordialement

      Supprimer
  46. Bonsoir Docteur,avez-vous des nouvelles de M.Zec?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je l'ai eu au tél il va bien, mais je ne l'ai pas vu: j'ai reporté mon voyage en Italie à fin octobre (fatigue). Je tâcherai de donner des nouvelles de autres patients avec arthrose de hanche, du fait de la préparation d'un congrès le temps manque jusqu'à mi novembre! cordialement

      Supprimer
  47. Bonjour Docteur, j'ai 54 ans, je pratique la course à pied depuis 39 années, dont une période d'une quinzaine d'années ou je courai en moyenne 1000km / mois. A cela ce rajoute mon métier de carreleur / maçon que j'ai exercé pendant prét de 25 ans. Suite à des problèmes aux deux genoux qui me sont apparus il y a environ 5 ans, j'ai continué mon sport en me limitant à 5 à 6 sorties semaine pour un capital de 400 à 500km / mois. J'ai quand même du faire appel aux Kiné, Osthéo, médicament, arrêt temporaire de sport, une infiltration il y a 4 ans et demi, pour pouvoir faire face à mon probléme. En mai 2013, on m'a fait une IRM du genoux droit, et jusqu'à aujourd'hui, j'ai continué mon sport, mais en panachant avec du vélo. Depuis 1 mois environ je n'arrive plus à faire de sport, et même dans ma vie quotidienne mes activitées sont réduites par obligation du à la douleur. Mes douleurs très diffuses du genoux droit sont devenues chroniques et la douleur plus intense la nuit. Celle du genoux gauche, douloureuse par intermitance. Depuis, je perds également l'équilibre par dérobement. Je ne me vois pas arréter mon sport qui est le sens de ma vie, et je pense que votre thérapie est la seule solution pour faire face à mon probléme. Voici le commentaire de mon IRM de mai 2013....Intégrité du ligament croisé postérieur et antérieur.....Dans le compartiment externe du genou : pas d'anomalie ostéo-chondro-ménisco-ligamentaire.....Dans le compartiment interne du genou : petite dégénérescence méniscale de la corne postérieure et de la partie moyenne mais sans rupture ou fissure de celui-ci. Micro-ulcérations du cartilage féméro-tibial interne sans atteinte de l'os sous chondral. Ligament latéral interne respecté......Par contre, sur les incidences axiales : nette chondropathie rotulienne avec micro-ulcérations du cartilage articulaire de la rotule et de la trochlée avec géodes sous chondrales rotuliennes en rapport avec un début d'arthrose.....
    Hydarthrose de moyenne abondance.......Pas de kyste poplité....Pas de kyste méniscal.....Tendon rotulien et tendon quadricipital dans les limites de la normale.......En attendant votre réponse, recevez Docteur mes respectueuses salutations, et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Vous avez une chondropathie fémoropatellaire, sur bascule externe de rotule, qui se traite bien par la décompression recentrage rotulienne par libération latérale sous arthroscopie, avec traitement direct des lésions du cartilage (microfractures) et éventuelle injection de plaquettes PRP, et reprise sportive. Il faudrait que je vois les images radios et IRM, à envoyer par photo mail, ou par www.wetransfer.com. Je vous expliquerai alors les suites pratiques. Bien cordialement

      Supprimer
  48. Bonjour
    j'ai 58 ans, et depuis plus de trois mois je souffre de douleurs au genou droit à la marche, montée descente des escaliers, et la nuit, mon médecin m'a prescrit radio IRM qui en résumé disent:
    - fissuration de grade III dépassée, méniscale externe, sur terrain dégénératif préexistant avec un ménisque fortement protus. la fissuration prédomine sur la corne antérieure et déborde sur la portion intermédiaire intéressant essentiellement la surface articulaire supérieure. pas de fragment luxé dan l'échancrure. Chondropathie dégénérative modérée grade II sur le revêtement condylien externe et sur la partie très latérale
    du revêtement externe. signes de méniscopathie dégénérative sans fissuration sur le compartiment interne avec chondropathie plus modérée surtout condylienne. système ligamentaire central et collatéral en continuité. Entésophathie d'insertion proximale du ligament collatéral fibullaire. signes d'entésophathie péri rotuliens, surtout le tendon sous rotulien, mais sans discontinuité. Lame liquidienne intra articulaire non tendue homogène sans kyste poplité. Signes également d'enthésopathie intéressant la patte d'oie. avis orthopédique à proposer.
    Mon rhumatologue m'a fait une infiltration d'anti inflammatoires, avec effet qui n'a pas duré malheureusement, les douleurs reviennent à présent, il m'a conseillé une infiltration d'acide hyaluronique, Un chirurgien orthopédique m'a formellement déconseille cette injection et m' parlé d'arthroscopie de l'articulation avec résection méniscale. Je suis perdue, que dois je faire ? je travaille toujours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arthroscopie et polissage des ménisques de réparation, et sans résection: interdite!!, et gestes sur les lésions du cartilage (microforages) avec éventuelles infiltration de plaquettes Prp

      Supprimer
  49. Bonjour,

    Je viens de lire le compte rendu de l'IRM du genou gauche :`
    arthrose féroro-tibiale interne profonde grades III et IV avec géodes sous chondrales sur les 2 versants articulaires. Méniscopathie interne dégénérative, subluxée, avec lésion de l'attache ménisco tibiale postérieure.
    Quel est le traitement SVP
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le plan articulaire: arthroscopie polissage réparation des ménisques, microforages des lésions arthrosiques (sièges de la repousse de cartilage), et injection soit de plaquettes Prp, soit de cellules souches si les lésions sont de grande taille avec contact os-os; si de plus vous avez un gens arqué (varus de plus de 6°, à calculer chez votre radiologue par une goniométrie), on associe 2 jours avant l'arthroscopie une ostéotomie de valgisation tibiale. Cordialement

      Supprimer
  50. Bonjour,

    J'aimerai votre avis sur l'état de mon genou droit
    Je suis une jeune femme de 35 ans

    En 2004, opération du LCA
    En 2008, opération ménisque interne suite à une anse de seau

    Depuis début aout 2014, j'ai douleur au genou en interne
    Problème pour monter les escaliers, les descendes
    Une douleur intense même au repos
    Parfois avec le gonflement, ne plus pouvoir marcher

    Résultat de l'IRM du genou droit :

    -Pas d'épanchement intra-articulaire
    -Tout petit bombement du coin interne du segment postèrieur du ménisque interne dans le récessus sous meniscal, sans oedeme osseux associé en regard et sans oedeme notable des parties molles
    -Aspect un peu hétérogène de la ligamentoplastie, avec infiltration pseudo-kystique du tunnel tibial
    -Au niveau des ishio-jambiers, on note juste une discrète enthésopathie de l'insertion tibiale du tendon du semi-membraneux
    -Au niveau du compartiment fémoro-patellaire : pas d'anomalie notable
    -Présence d'une chondropathie condylienne en zone portante, grade 2 voire 3 mesurant 5mm de largeur par 7 mmm de profondeur
    -Chondropathie irrégulière en regard de la crête patellaire, grade 2
    -Amincissement du cartilage trochleen interne modéré, chondropathie grade 2

    Que pensez vous du résultat de l'IRM et quel traitement pour enlever cette douleur sur la face interne du genou droit et derriere le genou ?

    Merci à vous pour votre réponse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, vous semblez avoir un syndrome rotulien, avec lésions du cartilage rotule et trochlée, fréquent après greffe Lca; baituelement sur une bascule externe rotulienne; dont le traitement est une arthroscopie pour décompression recentrage de rotule par libération latérale, et microforages des lésions cartilage, avec plaquettes concentrées pour repousse de cartilage Il faudrait que je vois les images IRM, à envoyer par le site www.wetransfer.com , en téléchargeant tout le CD? Bien à vous

      Supprimer
  51. Bonjour,

    Je ne connais pas trop le site que vous me conseiller mais si vous avez une adresse personnelle, nous pouvons accéder à l'IRM en ligne.

    J'ai également oublié de vous préciser dans mon message précédent que mon genou claque en marchant en dessous de la rotule

    Dans l'attente de votre retour

    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour,

      Avez vous mon irm ?
      C n'est plus la peine, mon chirurgien m'a fait une arthroscopie

      Cordialement

      Supprimer
  52. Bonjour Docteur Assor,

    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt vos différents sites et me permets de m'adresser à vous trouvant enfin peut-être réponses à mes questions!

    Je souffre d'un pincement articulaire du à une absence de cartilage et donc une arthrose avancée mais localisée de la cheville droite, suite à une triple fracture malléolaire il y a 13 ans suite à un accident. J'ai une réduction de mobilité en flexion dorsale, et cette absence de cartilage est principalement sur le côté antérieur de l'articulation.

    J'habite en Belgique et cherche activement des solutions pour reconstruire le cartilage et soulager cette cheville qui me fait de plus en plus mal. Après avoir du arrêter tout sport non porté (tennis, course à pieds...), je souffre à présent même en position debout prolongée (dès quelques minutes). Je recherche dès lors des spécialistes dans ce domaine, mais ne sais trop où m'adresser. J'ai commencé à voir trois médecins, et fait récemment une arthroscopie avec injection de produit de contraste. Je serais prête à venir en France si nous n'avons pas de spécialistes comme vous!

    Je n'ai encore jamais rien essayé, comme la viscosupplémentation par exemple. Je me demande si ce ne serait pas une première étape?

    Un orthopédiste me propose à présent une arthroscopie pour faire un lavage de l'articulation (j'ai deux ostéophites entre temps, sur le tibias et l'astragale - toujours côté antérieur) et de réaliser des microfractures de la partie sous chondrale avec injection de PRP. Immobilisation de 6 semaines.. Hormis les problèmes d'organisation pratique et familiale que cela engendrerait, je me pose des questions sur les résultats ou échecs d'une telle opération.

    J'ai vu qu'il y avait aussi entre temps de beaux progrès et espoirs avec l'injection de cellules souches. Quelles sont les différences avec celle du PRP? Y a-t-il un risque d'échec dans mon cas vu la surface assez étendue de l'absence de cartilage?

    La microperforation proposée a-t-elle des chances de réussir et de durer dans le temps, étant donné qu'elle créerait du fibrocartilage et non du cartilage hyalien?

    Merci déjà pour votre avis, et éventuellement vos conseils de spécialistes ou de techniques à creuser...

    Très cordialement,
    Véronique

    RépondreSupprimer
  53. Oups, je voulais dire "arthroscanner" et non "arthroscopie" avec injection de produit de contraste ;-)

    RépondreSupprimer
  54. Bonjour

    J'ai 30 ans je souffre des douleur des deux genou depuis 5 mois.Avant je faisait footing,football et natation Apres 5 mois d’arrêt de sport J'ai commencé a sentir des douleur au niveau des deux genoux. J'ai passé IRM en septembre 2014 résultat :

    Pas d'épanchement ou corps étranger infra-articulaire.

    Au plans minisco-ligamentare :

    -integrité du pivot centrale et des ligaments collatéreaux.
    -integrité du ménisque latéral.Hypersignal horizontale de la corne postérieure du ménisque médial, non liquidien et ne semblant pas atteindre de surfaces articulaires.

    Appareil extenseur:
    -Hypersignal oedémateaux de la graise infra-patellaire.
    -Chondropathie fémoro-patellaire grade IV avec oedème sous-chondral palettaire.
    -Plan étiologique : patella alta (index de caton à2) , bascule laterale de la rotule et dysplasie patellaire grade II. Pas de dysplasie de trochlée.

    En conclusion:

    Syndrome de friction fémoro-palettaire et chondropathie fémoro-patellaire grade IV , sur probable dysplasie fémoro-patellaire.

    Maintenant je n'arrive pas a marcher pendant 30 minutes sans avoir des douleurs et des flammes dans mes genoux.Quand je marche je sans que mes rotule se luxe vers l’extérieur et des craquement a l’intérieur.Le rhumatologue me dit que mon cartilage est usé .Il ma prescrit Chondrosulf.

    Je veux savoir si les cellule souche sont une solution pour mon cartilage abimé.

    Est ce que les exercices de l’étirement sont conseillé dans mon état car juste après la séance de kiné mes douleurs augmentes.

    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez un syndrome rotulien sur bascule externe de celle-ci, et accessoirement une lésions méniscale. Traitement par arthroscopie pour recentrage décompression de rotule par libération latérale, microforages des zones arthrosiques, polissage méniscale, éventuelle injection plaquettes concentrées si lésion de grand taille; marche et rééducation immédiates, rééducation 3-4 mois. Bien à vous. Dr Michel Assor contact@institutgenou.com

      Supprimer
  55. bonjour
    j'ai 41 ans , j'ai eut un accident de travaille le 20septembre 2013 , chute sur le genou ,irm et arthroscopie le 4 dec2013 ( fracture du ménisque ) .
    depuis genou extrêmement douloureux , enflé et rouge , je ne supporte aucun contact vestimentaire sur le genou .scintigraphie :montrant un rehaussement d'activité au niveau du bord postérieur du condyle fémoral interne et du bord postérieur du plateau tibial externe avec des contusions osseuse . arthroscaner +infiltration Altim :importantes lessions cartilagineuse de la crête rotulienne avec languette . vu médecin rééducateur et chirurgien pour essai visco ,je suis a la deuxieme injections et mon genou se bloque de plus en plus avec douleurs très douloureuse , ne peut pratiquement plus marcher , on me dit de vivre avec !!!! je ne peux plus travailler (je suis aide soignante en unité Alzheimer ) ,on me propose une arthroscopie pour ôter touts ses débris osseux , quand pensez vous ?
    cordialement
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Selon arthroscanner, vous avez un syndrome rotulien toujours due à uns malposition rotulienne, avec lésions cartilage. Traitement par arthroscopie pour recentrage décompression de rotule par libération latérale, microforages des zones arthrosiques, polissage méniscale; marche et rééducation immédiates, rééducation 3-4 mois. IRM à envoyer par le site contact@institutgenou.com
      cordialement

      Supprimer
  56. Bonjour Docteur,

    Avant toute chose je souhaitais vous remercier pour le temps que vous consacrez à la réponse de nos différents commentaires.
    J'ai 33 ans et je pratique la course à pieds de manière assez régulière (3 à 5 sorties par semaine). Suite à une douleur (principalement à la palpation) sur la face interne de mon genou gauche survenue après une sortie longue, mon médecin du sport m'a prescrit un arthroscanner car il suspectait une atteinte du ménisque interne. Conclusion de l’arthroscanner : Chondropathie fémorale interne avec des ulcérations focales et profondes de grade IV du condyle fémoral interne sans modification osseuse sous chondrale. Suite à cela, j’ai rencontré un Chirurgien orthopédique à la clinique médipôle de Toulouse qui m’a prescrit des injections d’acide hyaluronique (pack Go on). Sa conclusion est la suivante :
    « L’arthroscanner qui a été réalisé met en évidence des lésions cartilagineuses très limitées au compartiment fémoro-tibial interne. Dans ce contexte, il est tout à fait licite de proposer dans la mesure où il n’existe pas d’accrochage, ni de fragment ostéochondral libre, une visco-supplémentation ». Je voudrais savoir si une injection de plaquettes PRP ou de cellules souches pourrait être envisagé.

    Merci d’avance,

    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il s'agit d'ulcérations profondes du cartilage condylien interne, grade 4 mais de petite taille (comme une déchirure par une lame), et l'on commence par l'acide hyaluronique en espérant une cicatrisation spontanée. L'injection de PRP est aussi indiquée, quelques mois après si persistance des douleurs. Les cellules souches pas dans ce cadre réservées au cas plus grave avec perte large de cartilage. En attendant, pour connaître l'origine de ces lésions, traumatiques (sport intensif, et éviter la course sur l'asphalte), ou mécanique par une désaxation du genou en varus, il faut passer une télémétrie de mesure de l'angle du genou, qui doit être inférieur à 2-3 ° de varus. Si varus de plus de 5-6°, il faudra, si les douleurs persistaient et devenaient chroniques et invalidantes, envisager dans quelques années une ostéotomie de valgisation tibiale pour réaxer le genou. Bien cordialement

      Supprimer
  57. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  58. Bonsoir Docteur,

    Je suis arrivé sur cette page par hasard en cherchant des infos sur le problème de genou qui me préoccupe. Tout d'abord merci de la bienveillance dont vous faites preuve depuis toutes ces années.

    J'ai 39 ans et je fais de la course à pieds notamment du Trail. Depuis deux mois j'ai dû arrêter l'entraînement en raison d'une douleur sur le côté interne du genou droit. Après un entrainement je pouvais à peine marcher, plier le genou et j'avais l'impression qu'il se dérobait sous moi, qu'il ne me portait plus. J'ai passé un irm. Resultat : œdème osseux du condyle fémoral medial, absence de lésion méniscal, intégrité du pivot et des ligaments collatéral fibullaire et tibial, pas de lésion du cartilage d'encroutement, pas de fracture osseuse visible, absence de collection hémorragique ou épanchement, pas de kyste poplité.
    Cela fait deux mois que je suis au repos sans course à pieds. La douleur a presque disparue et le medecin m'a proposé de tenter de courir de nouveau. Résultat, toujours la même douleur en moins intense certes mais rien ne semble avoir changé.
    Pensez vous qu'un traitement autre que le repos puisse améliorer mon état, par exemple l'injection de plaquettes ? Ou un traitement d'une autre nature ?

    Par avance merci,

    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il faudrait d'abri trouver la cause de cette douleur; oedème osseux du condyle médial peut être en cause, il pourrait aussi s'agir d'une souffrance du condyle médial et antérieur en rapport avec la rotule. Avant d'envisager le Prp, il faut éliminer un problème rotulien qui n'a pas été décrit, et le mieux est de passer un arthroscanner pour rechercher une malposition (en bascule externe souvent) de la rotule. Demandez à votre médecin. Si rotule, il y a un traitement propre; si souffrance osseuse, soit attendre, soit éventuelle Prp. cordialement

      Supprimer
  59. Bonjour Docteur,

    Merci encore pour votre réponse. Je suis content de voir que malgré les lésions de grade IV, une cicatrisation spontanée peut encore être espérée après les injections d'acide hyaluronique. Je reprends donc un peu d'espoir. Pour vous donner plus d'informations, j'ai repris depuis peu la CAP de manière très progressive (footings courts + au moins 2 jours de récupération entre chaque sortie). Un podologue du sport m'a prescrit des semelles de corrections thermoformées (torsion du bassin: rétroversion D et antéversion G, pronation dynamique G>D sur contexte d’ouverture du pas D, rotation interne fémorale). Je ne sais pas si les défauts constatés par le podologue peuvent à eux seuls expliquer ma chondropathie. J’ai bien pris en compte votre remarque concernant une possible désaxation du genou en varus. Aujourd’hui je ne ressens pas vraiment de douleur mais plutôt une sorte de tiraillement derrière le genou côté interne. Je vais commencer les injections d’acide hyaluronique dans quelques jours. A ce sujet, est-il préférable d’arrêter complètement la CAP pendant les injections pour maximiser mes chances de cicatrisation ? Si oui quelle période de repos est conseillée après la dernière injection ? (je crois savoir qu’il faut plusieurs mois pour que le cartilage cicatrise).

    Merci d’avance

    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de règle; repos 1 à 2 semaines et reprise sport; sur terre battue et avec semelle absorbantes; Prp si persistance douleurs

      Supprimer
  60. Bonjour docteur,
    J'ai 48 ans,A cause d'une hyperlaxité ligamentaire bilatérale des genoux et de luxations récidivantes des rotules,j'ai bénéficié en son temps de translations d'insertions du tendon patellaire.
    Actuellement je souffre d'arthrose sévère(surtout genou droit) en fémoropatellaire, La plupart des chirurgiens consultés en Belgique me proposent la prothése de genou..mais j'ai 48 ans et je suis infirmiére...je tente donc de trouver des alternatives m'estimant trop jeune pour la prothése.
    Pensez -vous que l'implantation de cellules souches pourraient m'aider?
    Dans l'attente de vos nouvelles,veuillez croire à toute ma considération,

    Frennet Carine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Les cellules souches ne sont pas indiquées dans ce cadre; la douleur et l'arthrose fémoropatellaire sont dues à la persistance de la malposition rotulienne malgré l'intervention réalisée. Il faudrait que je vois les images scanner pour confirmer l'instabilité de la rotule, traitée le plus souvent par libération latérale large de la rotule, microforages de l'arthrose et plaquettes concentrées Prp, le tout sous arthroscopie (voir site). Bien à vous

      Supprimer
  61. Bonjour docteur
    Mon mari a des problèmes de genou
    L IRM indique , fissure horizontale du segment postérieur du ménisque interne avec volumineux kyste méniscale satellite de 20mm de hauteur sur 25 MM de largeur
    Et chondropathie femoro-tibiale degenerative de grade III à IV sur le compartiment interne du genou
    Il a 58 ans et pese 60 kg fait beaucoup de vélo mais peu de marche ou course
    Merci pour votre avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il faudrait que je vois les images IRM CD à télécharger et à envoyer par le site www.wetransfer.com , sur l'adresse contact@institutgenou.com
      et passer une télémétrie pour mesurer l'axe du genou à la recherche d'un varus (voir le radiologue); bien cordialement

      Supprimer
  62. bonjour docteur,
    je souffre d'arthrose de la hanche, avec des lésions de grade 4, j'ai 49 ans ; j'hésite très fort entre une prothèse ou les cellules souches... je voulais vous demander qu'est devenu le "mr Zec" évoqué en 2013... a-t-on pu évaluer précisément si son cartilage avait "repoussé"?
    merci pour votre réponse,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je ne l'ai plus revu, mais contact régulier par mail; il n'a plus de douleurs, avec reprise sportive, mais son arthrose était de grade 3-4 à taille limitée; si votre cas est plus grave de grande taille, il vaux mieux la prothèse; la thérapie cellulaire est encore expérimentale. Il faudrait que je vois les images radios par photo mail, à l'adresse michelassor@gmail.com cordialement

      Supprimer
  63. Bonjour, je ne l'ai plus revu, mais contact régulier par mail; il n'a plus de douleurs, avec reprise sportive, mais son arthrose était de grade 3-4 à taille limitée; si votre cas est plus grave de grande taille, il vaux mieux la prothèse; la thérapie cellulaire est encore expérimentale. Il faudrait que je vois les images radios par photo mail, à l'adresse michelassor@gmail.com cordialement

    RépondreSupprimer
  64. Bonjour, je me présente, je suis une personne de 43 ans éducateur sportif de métier. Et par conséquent ayant pratiqué le sport à haute dose(judo)... Seulement, maintenant, mes genoux n'en veulent plus... En 2010 suite à un arthro scanner on me décèle une forte gonarthrose au genou gauche avec comme prévision, une prothèse à la cinquantaine. Pas très rassurant. J'ai continué à pratiquer mais difficilement. Et à ce jour, toujours des douleurs au genou gauche mais aussi au droit avec difficulté à s’agenouiller s'accroupir voir impossible parfois... j'ai donc passé une Irm cette semaine suite à des douleurs violentes. Résultat : chondropathie importante condyle fémoral externe et minime sur le condyle fémoral interne. avec une méniscose sur le ménisque externe. Bref de plus en plus difficile de pratiquer le sport, chose essentielle pour moi... Je ne sais plus vers quoi ou qui me tourner... Auriez vous une idée? Merci d'avance pour votre réponse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour, il faudrait que je vois les images IRM , CD à envoyer en entier par le site www.wetransfer.com ; sur mon adresse mail michelassor@gmail.com ; ainsi que le photos des radios par mail; il semble possible de traiter ces lésions; cordialement

      Supprimer
  65. Bonsoir docteur, êtes vous le seul en France à pratiquer cette technique de régénération du cartilage par cellules souches ? Je suis de Toulouse et je voudrais savoir si cette technique est utilisé dans ma région?
    Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas le seul, mais chacun a des techniques différentes; Montpellier avec le Prof Jorgensen en fait aussi; et tout dépend du grade de l'arthrose, siège et taille, et les lésions mécaniques du genou; plus d'infos: mon adresse est michelassor@gmail.com

      Supprimer
  66. Bonjour docteur, je viens de Belgique et je voulais savoir si vous connaissiez le docteur Christian Quintart qui utilise aussi les cellules souches pour regenerer le cartilage du genou ? Si oui , qu en pensez vous ?
    En attendant une réponse de votre part.
    Salutations distinguées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, non je ne le connais pas; en belgique mon contact cellules souches est le Dr Dominique Scipioni, hôpital Edith Cavell à Bruxelles, cordialement

      Supprimer